comment poser vmc double flux

L’installation d’une VMC est une chose facile, cependant, le passage des gaines dans les combles ou dans un faux plafond est un peu délicat. Ainsi, pour pouvoir installer soi-même une VMC, il faut être un peu bricoleur et avoir les connaissances spécifiques pour l’installation. Découvrez dans notre article toutes les étapes à suivre pour l’installation d’une VMC double flux.

Tout à savoir sur une VMC double flux

Avant de vous détailler les étapes à suivre pour l’installation d’une VMC double flux, nous aimerions d’abord vous en dire plus sur une VMC double flux. Il s’agit d’un système de ventilation permettant de renouveler l’air dans un logement tout en assurant une atmosphère saine. Elle est composée d’un bloc de ventilation, de conduits de récupération et d’insufflation. Puis, grâce à son principe de fonctionnement, elle occasionne divers avantages. Parmi ceux, contrairement à une VMC simple flux, elle ne fait pas chuter la température de l’air intérieur en hiver. Qui plus est, via des filtres, elle peut assurer une bonne qualité d’air intérieur tout en évitant l’arrivée de poussières ou de pollens. Bref, une VMC double flux permet non seulement de vivre dans un logement mieux chauffé, mais également, dans une atmosphère plus saine.

Les travaux préalables de l’installation d’une VMC double flux

Avant l’installation d’une VMC double flux, des travaux préliminaires sont indispensables. Parmi ceux, vous devez rassembler les outils nécessaires pour la pose. À cet effet, vous devez mettre à votre disposition un caisson d’extraction, un caisson de prise d’air, un caisson de répartition, un bloc échangeur thermique, un commutateur, une bouche d’extraction de 125 mm de diamètre, des bouches d’extraction de 80 mm de diamètre, des conduits souples isolés et deux chapeaux de toitures pour VMC. Ultérieurement, vous devez dans un premier temps, déterminer et marquer via un crayon les différents emplacements des bouches d’extraction et de soufflage. Les bouches d’extraction sont à installer dans les pièces de services, c’est-à-dire dans la toilette, la salle de bain et la cuisine. Tandis que les soufflages sont à poser dans les autres pièces comme les chambres, la salle à manger et le salon.

L’installation d’une VMC double flux

Après avoir déterminé les emplacements des bouches d’extraction et des soufflages, il faut maintenant accéder aux combles de votre maison afin d’y fixer le caisson de distribution sur la charpente. La fixation doit se faire via un crochet et une cordelette de suspension. Vous devez en même temps poser la centrale de la VMC dans vos combles. Puis, vous devez la raccorder à un premier tuyau d’évacuation isolé. Ultérieurement, dans chaque pièce, fixez les bouches tout en posant la manchette et en écartant les pattes par le dessus. Une fois toutes les bouches fixées, raccordez-les aux conduits et les conduits au caisson de distribution. Enfin, terminez l’installation de la VMC double flux par le raccordement du caisson à la centrale et la centrale aux chapeaux de toitures pour VMC.