Construction de maison, quel matériau choisir ?

Vous avez un projet de construction de maison et vous souhaitez qu’elle soit la plus belle et la plus résistante possible. Pour ce faire, il faut impérativement élaborer un bon plan de construction et choisir les bons matériaux. Mais comment faire pour déterminer le meilleur matériau, adapté à vos besoins ?

En effet, nombreux sont les matériaux de construction qui peuvent vous être offerts. Il y a notamment les matériaux traditionnels, les ossatures en acier ou en bois, les solutions monomur, etc. Comment faire le bon choix ? Découvrez tous les avantages et les inconvénients de chaque type de matériaux.

Les parpaings et les briques : les matériaux traditionnels

Parmi les matériaux traditionnels utilisés dans la construction d’une maison, vous avez le parpaing creux qui dispose d’une grande résistance mécanique. Il convient parfaitement pour vous donner le confort dont vous avez besoin en été. Le parpaing creux reste également facile à installer et incombustible. Toutefois, il affiche une faible résistance thermique et nécessite la plupart du temps un rajout d’isolation complémentaire. Il résiste également moins à l’humidité.

Construction de maison, quel matériau choisir ?

Sinon, il y a aussi les briques alvéolaires qui affichent également une résistance mécanique élevée. Elles proposent une forte inertie thermique pour une isolation par l’extérieur. Elles ne craignent pas l’humidité et restent faciles à poser. Les briques alvéolaires résistent aussi parfaitement au feu. En tant qu’inconvénients, elles disposent d’un écobilan défavorable. Elles affichent également une faible inertie pour une isolation à l’intérieur.

Les avantages et inconvénients d’une maison à ossature

Vous avez le choix entre une maison à ossature en bois ou une ossature en acier. Ces matériaux sont généralement préfabriqués en atelier et assemblés directement sur le chantier. Les ossatures de maison apportent nombreux avantages tels que le confort de travail, la meilleure gestion des délais et des coordinations, l’assemblage rapide sur le chantier, etc. Toutefois, le bois affiche une structure peu massive même s’il est économe. L’acier, en revanche, reste énergivore et affiche également un écobilan défavorable.

Les maisons monomur

Les maisons monomur se distinguent principalement par la solidité de la maison bâtie ainsi que son niveau d’isolation thermique élevé. Il n’y a donc plus besoin de rajouter une autre méthode d’isolation pour votre maison. On peut même dire que les maisons monomur se suffisent à elles-mêmes et s’adaptent à une auto-construction. Toutefois, elles nécessitent un entretien systématique tous les 5 ans environ.