Maison passive, l’avis de votre maçon

On appelle une maison, maison passive lorsque celle-ci ne consomme pas beaucoup d’énergie. Y demeurer reste néanmoins confortable et chaleureux tout le long de l’année. La maison passive est construite de manière à ce que les pertes de chaleur soient les plus limitées possibles, sans pour autant négliger l’apport de chauffage indispensable au bâtiment. Il y a différentes étapes indispensables à suivre pour réaliser une maison passive. Découvrez l’avis de notre maçon à ce sujet.

Comment réaliser une maison passive ?

Pour créer une maison passive, il faut s’intéresser à sa structure. Elle doit maximiser le rayonnement solaire qui va réchauffer les objets, les murs et les planchers de la maison et ainsi réduire les besoins de chauffage en hiver. En ce sens, il est important d’étudier sa future orientation, sa structure, son étanchéité et son isolation thermique.

Maison passive, l'avis de votre maçon

Justement, pour bien isoler la maison, il est par exemple nécessaire d’inclure entre 25 et 35 cm d’isolant dans les murs. De même pour le sol qui doit contenir près de 20 cm d’isolants et 40 à 45 cm pour les toits. Mais cela dépendra du type de matériaux que vous utiliserez. Sinon, il importe aussi de placer des fenêtres de triple vitrage qui auront été spécialement conçues à cet effet. La menuiserie ainsi que les châssis doivent également suivre ce même procédé.

Un système de ventilation mécanique doté de procédé de récupération de la chaleur doit être aménagé de manière à permettre à l’air frais de bien circuler. Un spécialiste dans la création de maison passive saura vous guider dans les démarches nécessaires à réaliser. Il pourra par exemple vous conseiller les diverses certifications qui existent, telles que la certification allemande Passivhaus au Canada et le PHIUS aux États Unis. Ces certifications permettent de vous créer un habitat confortable et surtout moins énergivore.