Installer un escalier, normes et réglémentations

Un escalier est un élément indispensable pour la maison, et on doit faire en sorte de bien réussir sa mise en place. En outre, il existe plusieurs normes à suivre afin de s’assurer que votre escalier assure bien une bonne sécurité et un bon confort des personnes qui se déplacent dessus.

Les normes, est-ce obligatoire ?

Bien qu’il n’existe pas de texte officiel qui indique que vous êtes contraints de soumettre votre escalier aux normes, vous avez tout à y gagner de respecter celles-ci. En effet, vous contribuerez à minimiser les cas d’accidents domestiques en relation avec les escaliers, ou du moins, vous limitez les risques d’accidents graves. Si vous souhaitez faire la vente ou la location d’une maison dont vous vous chargez de la construction, il est d’une grande aide de disposer d’un escalier qui soit dans les normes. Si un accident relatif à l’escalier a lieu dans une maison que vous louez et que celui-ci ne suit pas les normes, vous risquez d’avoir des problèmes.

Les réglementations pour les marches

Il se trouve un grand nombre de normes qu’il est nécessaire pour les marches des escaliers de respecter si on souhaite que celles-ci puissent convenablement remplir leur rôle. Par exemple, on peut mentionner que la hauteur des marches ne doit pas dépasser les marges qui vont de 16 à 21 cm, pour éviter de demander trop d’efforts aux utilisateurs. Le giron, soit la profondeur des marches, doit être entre 21 et 32 cm, et la longueur des marches doit être d’environ 70 cm.

Eléments supplémentaires

Pour ce qui est des marches, on peut également prendre différentes mesures, outre celles certifiées comme nécessaires, mais ces actions ne sont pas toujours obligatoires. On peut faire mention de l’usage de surfaces antidérapantes, qui évitent que les marches soient trop glissantes. On peut aussi utiliser des contremarches, qui empêchent que les pieds rentrent sous les marches. Enfin, une barrière de sécurité évite que les petits enfants et les animaux de compagnie ne prennent l’escalier.

Qu’en est-il des garde-corps ?

La mise en place des garde-corps est essentielle pour qu’on puisse assurer une bonne sécurité des personnes qui se déplacent sur l’escalier. En outre, elles doivent faire au moins 90 cm, pour éviter que les petits enfants ne passent au-dessus. Ensuite, si le tout se compose de barres, les règles les concernant dépendent de si elles sont horizontales ou bien verticales. En cas de barres horizontales, elles doivent s’espacer de 18 cm environ, et comprendre une surface pleine à la base de 45 cm minimum. L’espace entre les barres verticales est d’environ 11 cm.

Les détails pour le palier

Le palier est un élément essentiel pour nous permettre de nous reposer en cours de route alors qu’on monte des marches trop longues. S’il y a plus de 25 marches sur votre escalier, il est nécessaire de faire la mise en place d’au moins un palier en cours de route. Pour ce qui est du garde-corps mis en place à cette partie, il devra faire environ 1m de longueur.