quel style d’escalier choisir ?

L’escalier est un accessoire important pour la maison, et en cela, on doit faire en sorte de bien choisir le modèle qui soit le plus approprié. Il y a plusieurs styles d’escaliers vers lesquels on peut se tourner, et il tient à vous de faire le choix le plus avisé.

L’escalier droit

C’est un type d’escalier qui comme son nom l’indique est droit, et il n’y a donc pas de tournant sur l’ensemble de son trajet. C’est un des escaliers les plus larges qu’on puisse trouver, et suivant que le tout soit bien exécuté, le rendu peut être assez majestueux. Il convient de mettre en place ce type d’escalier dans une maison où on peut bénéficier d’une quantité suffisante d’espace, pour éviter que l’escalier ne devienne une gêne. En effet, il est important de prendre en compte l’espace que vient prendre un escalier avant de procéder à la fabrication de celui-ci.

L’escalier tournant

Dans le cas où vous n’avez pas assez de place pour faire l’installation d’un escalier droit, l’option qui se présente à vous est l’escalier tournant. Il se place idéalement dans un coin d’une pièce, et il peut suivre ce coin de manière à occuper une quantité optimale d’espace. C’est le type d’escalier qu’on retrouve le plus souvent dans les maisons dans la mesure où il s’adapter autant que possible aux morphologies des habitations. Le tout évite un manque de confort, car les marches donnent généralement assez de place pour qu’on puisse se déplacer côte à côte sur cet escalier.

L’escalier en colimaçon

C’est l’alternative vers laquelle on va se tourner si jamais on a besoin de créer un escalier pour une pièce en dessous, mais que l’espace disponible ne rend pas vraiment cela possible. Comme son nom l’indique, les marches sont en forme de colimaçon, si on regarde le tout depuis en haut. Ce type d’escalier est celui qui est le plus compact, mais en contrepartie, c’est également celui qui demande le plus un compromis sur le plan du confort. Ainsi, vous risquez de ne pas tellement être à l’aise en vous déplaçant sur cet escalier, et c’est pour cela qu’on ne se tourne vers celui-ci que dans un dernier recours. Il est cependant faisable de quand même faire en sorte que l’escalier soit à la fois confortable et plaisant esthétiquement.

Le matériau pour l’escalier

Le type de matériau vers lequel vous allez vous tourner va expressément avoir un grand impact sur le rendu visuel de votre escalier une fois celui-ci terminé. Le bois est l’une des solutions les plus fréquentes pour cette partie de la maison, dans la mesure où c’est un matériau malléable, et qui est également assez solide, et on peut trouver des essences abordables mais intéressantes. Le fer forgé est également une des solutions utilisées, mais comme c’est assez cher, on l’utilise en quantité limitée. Des matériaux comme le verre ou encore le granite sont en train de gagner du terrain en tant que matériaux utilisés pour faire la construction des escaliers pour la maison.